Mes dernières chroniques

Mes dernières chroniques

vendredi 7 août 2015

L'Assassin Royal, tome 02 : L'Assassin du Roi

Auteur : Robin Hobb
Traduction : Arnaud Mousnier-Lompré
Edition : J'ai lu
ISBN : 2290313238
Pages : 415 pages




RÉSUMÉ

Les Pirates rouges sèment la mort et la désolation dans les Six-Duchés. Le royaume affaibli ne dispose que de ressources limitées pour les combattre. Le roi est seul, entouré d'une cour qui intrigue, d'une armée qui doute et... d'un assassin royal. Fitz, le bâtard princier, est à présent devenu une arme redoutable et redoutée. Il maîtrise le Vif — la faculté de communiquer avec les animaux — et l'Art. Guerrier accompli, rompu à toutes les façons de tuer, il personnifie à lui seul la justice du roi. Une charge d'autant plus lourde qu'il lui faut faire obstacle aux ambitions du prince Royal, un usurpateur en puissance...


A PROPOS

Une suite à dévorer qui laisse sur sa faim sans la suite! Vivement que je mette la main dessus, je n'avais pas prévu que cette saga m'emporterait à ce point !
Mais prenez garde lecteur, ce qui suit dévoilera d'importants passages du premier tome, aussi, si vous ne l'avez pas lu, je vous déconseille de lire la suite. En revanche, je vous invite à lire cette page là.


MON AVIS

Alors que Fitz tente de se remettre de son empoisonnement sur la route qui le ramène des montagnes, il est victime de l'Art, qu'il ne maitrise pas encore très bien, et est soumis aux terribles visions du roi Subtil... 

Au cours de ce roman on s’aperçoit que notre petit garçon, a bien grandi, il approche de l'âge où il sera un homme, il s'affirme d'avantage et découvre les prémices de l'amour.
Mais alors que la perversité et la malfaisance de l’antipathique prince Royal, toujours plus avide de pouvoir, sont trop facilement acquittées, on retrouve avec plaisir des personnages tels que : Burrich, Dame Patience ou encore le prince Vérité qui ne cesseront de protéger notre protagoniste. D'ailleurs, il en prendra lui même conscience à deux reprises !
Le Fou prendra ici une importance capitale, d'autant plus importante que dans "L'Apprenti assassin" puisqu'en plus de nous faire rire à de nombreuses reprises par son arrogance, il révèlera des paroles essentielles et emplies de sagesse à celui qui se nommera désormais FitzChevalerie Loinvoyant.
Un autre personnage, auquel je me suis beaucoup attachée, s'initiera au cœur de l'intrigue, il s'agit d'un jeune loup nommé tout simplement "Loupiot".

Le récit est plus lent que le précédent mais pas moins passionnant ni ennuyeux ! Les descriptions restent au rendez-vous en masse et on se fait un bonheur à imaginer personnages et décor.

Que dire ? GÉNIAL ! GÉNIAL et encore GÉNIAL ! C'est peut-être même un euphémisme...


QUELQUES CITATIONS

"Es-tu son médecin pour assener de tels jugements ? [...]
Car, assurément, tu en ferais un excellent. Rien que ton aspect me revigore et tes paroles dissipent tes vents comme les miens. Comme notre roi doit être bien soigné, lui qui se languit tout le jour en ta présence!"
"À quoi bon une petite vie qui ne change rien à la grande vie du monde ? Je ne conçois rien de plus triste. Pourquoi une mère ne se dirait-elle pas : Si j'élève bien cet enfant, si je l'aime, si je l’entoure d'affection, il mènera une existence où il dispensera le bonheur autour de lui, et ainsi j'aurai changé le monde ? Pourquoi le fermier qui plante une graine ne déclarerait-il pas à son voisin : Cette graine que je plante nourrira quelqu'un, et c'est ainsi que je change le monde aujourd'hui ?"


POUR ALLER PLUS LOIN

Vous pouvez consulter ma chronique du tome I en cliquant sur l'image ci-dessous :

http://livresse-des-lettres.blogspot.fr/2015/08/lassassin-royal-tome-01-lapprenti.html


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

^^ :-3 :D :p :-* :-} :-~ :-] :( ;) O_o :-! :-= :-o :)